La sélection

>>> Votez pour cet ouvrage

La sélection 2021

La cage aux cons.jpg
La cage aux cons.jpg

La Cage aux cons

Robin Recht et Matthieu Angotti

Le héros de cette histoire n’a pas de nom ni de prénom. C’est le narrateur de sa propre aventure.

Est-ce lui le con ?

Notre héros se prétend être un homme de gauche avec des valeurs de gauche. L’argent et le travail, ce n’est pas trop son truc, lui il préfère la fête et les copains, c’est un humaniste.

Mais quand tu partages ta vie avec une femme plutôt de droite, dont le seul objectif, c’est le pognon, tu te fais virer, et si tu veux à nouveau avoir les faveurs de Madame, tu sais ce qu’il te reste à faire : trouver du fric. Par désespoir, et certainement par habitude, ses pas le conduisent au bistrot du coin pour se remonter le moral et trouver une solution à son problème d’argent.

Et là, il le voit, le Con.

Le Con, c’est le bourgeois bien habillé et fortement imbibé qui paie tournées sur tournées et étale ses billets au nez et la barbe des poivrots du bar. Il prétend avoir du fric plein ses armoires et ne savoir qu’en faire.

Notre canaille a peut-être trouvé la solution à ses problèmes. Il lui suffit de suivre le Con jusqu’à son petit pavillon de banlieue, attendre que les lumières s’éteignent, patienter encore un  peu et forcer le verrou pour rentrer chez le Con.

Il ne mentait pas le Con, les tiroirs de la commode sont pleins de fric, il ne reste plus qu’à se servir et se sauver.

Mais c’est à ce moment que la lumière s’allume et que le Con menace notre héros avec son arme et décide de le prendre en otage. Notre héros deviendra l’homme à tout faire de la maison… son premier travail : enterrer dans la cave son prédécesseur mort dans la cuisine d’une balle dans la tête.

Apparemment, on est toujours le con de quelqu’un.

 

Fabrice.

Les Bulles de Vienne

La librairie Les Bulles de Vienne fut créée en novembre 2003 au 11 rue du Collège à Vienne (38200), par Fabrice Matron. En 2010 Thomas rejoindra la librairie, d'abord en job d'été, puis en alternance, il restera parmi nous une fois sa formation terminée. Après avoir essayé de pousser les murs de la rue du Collège, un constat s'impose: il faut s'agrandir.

Ce sera chose faite en janvier 2014 avec le déménagement au 79 rue Marchande, En 2019 Cyril rejoindra l'équipe pour nous aider dans notre communication. Il aura la lourde tâche de basculer du 3615 Les Bulles de Vienne aux outils de communication du XXI ème siècle.


Pourquoi être libraire de BD ?

Il paraît que la quarantaine est souvent synonyme de crise et de remise en question chez les hommes, et apparemment je n'ai pas pu échapper au syndrôme. On se pose et on se questionne sur son parcours et sur ses rêves d'enfants. Qu'est ce que je voulais faire ?

J'aurais aimé être pilote de F1, Pirate, Détective privé, Astronaute, Aventurier au fin fond de la Palombie, Shérif, Chercheur d'or, Musicien.
Difficile d'être tout cela à la fois, je serai Libraire de BD et je pourrai vivre par procuration toutes ces aventures grâce à des auteurs de génie.
Depuis je suis tout ce que j'ai rêvé d'être et bien plus encore, je suis un Sérial Killer, une Femme au Foyer, un réfugié, le Salopard de l'histoire, un Troll ou même un Curé.

Mais je suis surtout libraire de BD et je mesure la chance que j'ai de vivre de ma passion et d’échanger quotidiennement avec vous qui  m’apportez tant. Cette librairie vous appartient autant qu'à moi, c'est notre lieu commun.

en savoir +

Votez pour votre favori Nos chroniques Contact