La sélection 2020

>>> Proposer un ouvrage

La sélection 2020

DANS LA TETE DE SHERLOCK HOLMES.jpg
DANS LA TETE DE SHERLOCK HOLMES 2.jpg
DANS LA TETE DE SHERLOCK HOLMES 3.jpg
DANS LA TETE DE SHERLOCK HOLMES 4.jpg
DANS LA TETE DE SHERLOCK HOLMES.jpg
DANS LA TETE DE SHERLOCK HOLMES 2.jpg
DANS LA TETE DE SHERLOCK HOLMES 3.jpg
DANS LA TETE DE SHERLOCK HOLMES 4.jpg

DANS LA TETE DE SHERLOCK HOLMES

CYRIL LIERON – BENOIT DAHAN EDITIONS ANKAMA

Est-ce que j'ai vraiment besoin de vous présenter le plus grand détective de la littérature, Sherlock Holmes, né de la plume de Sir Arthur Conan Doyle?

Dans l'Affaire du Ticket Scandaleux, les auteurs vont certes résoudre l'enquête à la façon de Sherlock Holmes, leur personnage,mais le plus important c'est qu'ils vont vous faire découvrir les méandres de la pensée du célèbre limier du 221b Baker Street.

Dès le premier indice vous avez un fil  qui va serpenter jusqu'à la fin de la BD, suivez-le.

Vous pourrez ainsi rentrer à l'intérieur du cerveau complexe de Holmes et voir comment il classe ses indices et comment il catégorise ses informations. Cerveau souvent embrumé par la consommation abusive de cocaïne.

Bienvenue dans les bas-fonds du East End dans le Londres victorien en compagnie du plus célébre des détectives.

La suite dans le tome 2?

Élémentaire mon cher Watson.

 

Fabrice

Les Bulles de Vienne

Cliquez sur la couverture pour découvrir les premières planches.
A la demande de l'éditeur seul les 23 premières pages sont disponibles à la lecture.

 

EPILOGUE.jpg
EPILOGUE 2.jpg
EPILOGUE3.jpg
EPILOGUE.jpg
EPILOGUE 2.jpg
EPILOGUE3.jpg

EPILOGUE

PABLO VELARDE ÉDITIONS PAQUET

Rodrigo Mendoza est journaliste à la rubrique des petites annonces, on est en 1979 en Espagne soit quelques années après la mort de Franco. Mais ce n'est pas si simple de sortir de quarante années de dictature, la peur de la police secrète, des dénonciations, est toujours présente dans cette nouvelle société espagnole, surtout pour notre héros qui est le fils d'un des pires généraux de la police du Caudillo,

Rodrigo a coupé tout lien avec sa famille, il ne s'est d'ailleurs pas déplacé à l'enterrement de son père.

Après quelques années à d'obscures tâches administratives dans les sous-sols de son journal, Mendoza est enfin reconnu, il s'occupe de la rubrique culturelle. Pour son premier reportage de terrain il doit écrire un papier sur l’exposition de la galerie Rolley à propos de la rétrospective de l’œuvre du photographe Antoni Campaña. Ce photographe s'est engagé en 1938 dans l'armée républicaine et a caché à sa propre famille l'existence de ses photos sur la guerre d'Espagne. C'est en 1989 qu'elles seront dévoilées au grand public,

Rodrigo Mendoza se rend à cette exposition pour écrire son article, il déambule au sein de la galerie et se fige devant une photo. Devant cette photo un solifleur avec une rose blanche à l’intérieure, et tous les jours à la même heure une jeune femme accompagnée d'un garde du corps vient changer cette rose et se recueillir un instant,

Sur la photo, son père pendant la féria de Séville en 1960 avec dans les bras une jeune fille.

Les certitudes de Rodrigo vont s 'effondrer à la vue de cette photo. Et si son père n'était finalement pas le salopard qu'il croyait. Il va devoir mener l'enquête pour savoir s'il n'a pas construit sa vie sur des mensonges et de terribles secrets familiaux.

Qui est cette femme qui dépose cette rose ?

Est6elle la fillette de la photo ?

Si oui, pourquoi une telle reconnaissance ?

Épilogue est Un polar sans flingue, sans meurtre, sans grosses taches de sang, c'est même tout l'inverse. Pablo Velarde nous balade tout au long de son récit, on doute en permanence sur la sincérité des protagonistes et vous comprendrez pourquoi cette BD s'intitule Épilogue à la lecture des dix dernières pages.

Peut6être que vous aurez ma réaction à la fin de cet ouvrage et vous vous direz :

 

«Pablo tu m'as bien roulé »

 

 

Fabrice

Les Bulles de Vienne

 

LE PATIENT.jpg
LE PATIENT5.jpg
LE PATIENT3.jpg
LE PATIENT4.jpg
LE PATIENT2.jpg
LE PATIENT.jpg
LE PATIENT5.jpg
LE PATIENT3.jpg
LE PATIENT4.jpg
LE PATIENT2.jpg

LE PATIENT

TIMOTHE LE BOUCHER EDITIONS GLENAT

Il fait nuit, elle déambule dans les rues de son lotissement d'une quelconque petite ville de province.

Elle est en sous-vêtements, couverte de sang un couteau à la main.

Quand les gendarmes  interviennent, ils la reconnaissent de suite

C'est la débile de la famille Grimaud, une famille à problèmes du quartier

Quand ils se rendent à leur domicile, c'est l'horreur: toute la famille à été massacrée. Un seul survivant, Pierre, l'ado de 16 ans dans un état critique

Après 6 ans de coma, Pierre se réveille à l’hôpital, il a désormais 22 ans, C'est un homme dorénavant mais avec un esprit d'adolescent, il lui manque ces six années dans sa construction d'adulte et surtout il ne se rappelle de rien de cette terrible nuit, c'est l'amnésie totale.

Intervient auprès de lui, pour l'aider à tirer les fils de sa pensée et  à retrouver la mémoire, une psychiâtre, le docteur Anna Kieffer.

Au fil de leurs rencontres, Anna va essayer de déverrouiller les mécanismes de la mémoire de Pierre afin de faire  surgir la vérité sur cette terrible nuit du massacre de la famille Grimaud,

Mais très vite une relation assez malsaine et pleine d’ambiguïté s'installe entre Pierre et Anna,

Qui manipule l'autre?

Il est toujours difficile de se remettre en question après un succès éditorial tel que l'a connu Timothé Le Boucher avec son précédent ouvrage, Ces jours qui disparaissent. Vous êtes forcément attendu.

Thimothé nous prouve avec Le Patient qu'il a un talent certain pour nous raconter des histoires et qu'il arrive à nous surprendre avec ce thriller psychologique. Il nous entraîne dans les noirceurs de l'âme humaine et de la manipulation psychologique,

 

Fabrice

Les Bulles de Vienne

 

Votez pour votre favori

>>>> Votez pour votre favori <<<<

cliquez ici

Votez pour votre favori Nos chroniques Contact